Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Blason--Paris.jpgbordeaux.jpg

 

 

BORDEAUX-PARIS

 

 

 

L’histoire de Bordeaux Paris remonte au XIXème siècle si on peut dire. C’est pourquoi quand ils en causent certains parle de légende. Si aujourd’hui il existe encore une cyclosportive qui porte ce nom, au départ c’était une randonnée cycliste.

La première édition de Bordeaux Paris organisée sous l’égide de Maurice Martin, eu lieu le 23 mai 1891. Réservée aux amateurs elle fut remportée par le britannique Georges Pilkington-Hills qui a parcouru les 572 kilomètres de l’épreuve à la moyenne de 21,518 km/h, avec un braquet de 22 dents au pédalier et un pignon fixe de 7 dents.

79867348ff34b830Randonnée cycliste amateur avec entraineur au départ, elle deviendra très vite une épreuve réservée aux professionnels jusqu’en 1985. Puis, suite à la désaffection de ceux-ci, ouverte aux amateurs entre 1986 et 1988. Depuis, elle est organisée tous les deux ans par le club « Touristes et Cyclotouristes de Guyenne » sous trois formes, Cyclosportive en moins de 28 heures, randonneurs en moins de 36 heures et cyclotourisme en moins de 60 heures, pour faire les 620 kilomètres du parcours. Le départ se fait de Tresses et l’arrivée à Ballainvilliers.

Cette épreuve a été la seule à avoir la particularité que, dans sa seconde partie, chaque coureur se plaçait derrière son entraineur. Celui-ci conduisait un genre de cyclomoteur appelé « Derny » ce qui permettait au coureur de ce protéger du vent et ainsi atteindre des vitesses de 50 à 60 km/h et même plus, si l’on se réfère à la chute en 1982, d’André Chalmel vainqueur de l’épreuve en1979, à près de 80 km/h.

83be280a5400cc70A son apogée, dans les années 1950 – 60 l’épreuve partait de Bordeaux « Quatre Pavillons » pour arriver à Paris au Parc des Prince en empruntant la route nationale 10. La prise des entraineurs se situant à Châtellerault.

Pour la petite histoire, on notera que la course fut remportée par Emile Masson, père et fils (en 1923 pour le premier et 1946 pour le second).

Autre temps fort en le 16 mars 1965 ou Jacques Anquetil, après avoir remporté la course Paris Nice l’après midi à 17 heures, s’alignait au départ de Bordeaux Paris le 17 mars à 1 heure 30 du matin, aux Quatre Pavillons à Bordeaux et se présentait en vainqueurs à 17 heures au parc des Princes à Paris.

A souligner également les 7 victoires d’Herman Van Springel en : 1970, 1974, 1975, 1977, 1978, 1980, 1981 (2e: 1967, 1976; 3e: 1979). En 1974 il fut déclaré  vainqueur ex-æquo avec le français Régis Delépine qui devait se classé deuxième l’année suivante derrière le même Van Springel.

Maintenant le Comité départemental de la Charente nous propose une version Randonnée Permanente labellisée FFCT accessible à tous. C'est une très bonne initiative. Bien évidemment vous n'aurez pas de "Derny" pour vous abriter du vent, mais est-ce utile ?.

 

Partager cette page

Repost 0