Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 17:43
    
 
 
        Le 20 juin 2011 lors des la 11ème étape de notre randonnée « La Loire à vélo » entre Pouilly sur Loire et Nevers et plus précisément entre Pouilly et La Charité sur Loire, à hauteur de Herry, nous avons fait une halte sur la voie cyclable et avons photographié des animaux dans un champ ainsi qu’une pancarte humoristique. Dans la légende, par erreur, nous avons indiqué qu’un des animaux était un bison alors que c’était un yack.
        La propriétaire des animaux vient de nous faire parvenir le courriel ci-dessous pour m’informer de notre erreur. Chose qui va être rectifiée sur le champ !   Courriel qui contient par ailleurs d’autres informations !  
 
PHOTOS DE " BISONS"
Françoise
Bonjour,
Je suis par hasard tombée sur votre blog (très bien fait, d'ailleurs), je suis la propriétaire, non pas des "bisons", mais des yacks que vous avez photographiés, en bordure de la "Loire à vélo" entre Pouilly sur Loire et La Charité sur Loire. Je suis flattée que mes animaux soient sur votre blog, mais il aurait été sympa que vous mentionnez qu'ils n'étaient pas des animaux sauvages, mais appartenant à La Ferme des Barreaux, étape prisée par les gens qui voyagent à vélo.....Et aussi, en voiture ou à pied ou encore à cheval car nous proposons aussi des repas, ainsi que des produits transformés à la Ferme (foie gras de canard, confit, rillettes, etc....) Nous aurions été heureux de vous recevoir et vous "autoriser" à photographier NOS animaux.... Car, savez vous que chaque image est soumise à une autorisation de la personne où propriétaire, voir l'article 9 du code civil et la Loi du 17 Juillet 1970 sur la protection du droit à l'image sur l'individu et sur les biens qui lui appartiennent.
Cela dit, je ne vous demande pas d'enlever les photsd de mes yacks et lamas et de ma pancarte "caution.... Passage de canards", mais de bien vouloir mentionner qu'ils appartiennent à la FERME DES BARREAUX 18140 HERRY, ferme auberge, étape de la Loire à Vélo.... Entre Pouilly sur Loire et La charité sur Loire.
Je n'ai pas lu tout votre "blog", mais "Bravo" de faire partager votre expérience et vos aventures!!
Cordialement,
Françoise

      
Amis cyclos si vous faites la Loire à vélo ou d’autres randonnées, quand vous souhaiterez faire une halte photo, pensez à l’article 9 du code civil et à la loi du 17 juillet 1970. Evidement la collecte des  autorisations de photographier va vous prendre du temps et… Si vous passez par Herry, faite une halte à la ferme des Barreaux, avant de sortir votre appareil !
 
     Ailleurs, généralement, les gens ne vous demandent rien, les animaux non plus d’ailleurs.
 
 
Précision de dernière minute
 
DROIT A L'IMAGE DES BIENS
Beaucoup de photographes ont connaissance du droit à l'image des personnes, mais nombre d'entres eux ignorent qu'il peut y avoir un problème avec les biens (bâtiments, objets, œuvres d'art).
 
En général, la diffusion est autorisée si la photo est prise depuis un espace public et que sa diffusion ne trouble pas la jouissance du bien.

"Le droit de réaliser, publier, exploiter l'image des biens d'autrui, et ce sans l'autorisation du propriétaire est admis, pourvu que la reproduction et l'exploitation commerciale ne causent pas un préjudice particulier à ce dernier". (Cour de cassation, 1ère Ch. Civile, 2 mai 2001. n°99-10709 ).
 
Infos recueillies sur le site Virusphoto.com
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

child nursing personal statement 22/10/2014 18:53

Wow, c'est vraiment une aventure incroyable pour vous! Il ya quelque chose à retenir, et c'est important)

pediatric pain fellowship 17/10/2014 20:38

Wow, c'est vraiment une piste cyclable encore quelque chose! J'aime qu'il est encore construit, comme promis!

online paraphrase 11/10/2014 07:20

Lors de la projection de films traditionnels, un obturateur rotatif provoque des intervalles d'obscurité que chaque image est à son tour mis en position d'être projeté, mais le spectateur ne remarque pas les interruptions en raison d'un effet connu que la persistance de la vision.