Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 00:00
 
 
        Nous avons vu les 3 principales spécificités des cyclistes qui impliquent de la part des automobilistes une vigilance soutenue.
  Aujourd'hui vous allez pouvoir prendre connaissance des  recommandations de la FFCT pour un respect du code de la route dans 10 situations vitales pour les cyclistes.
         
 
21-04-2012-10-36-30.JPG
Tous les jours les automobilistes et les cyclistes partage la route. Si dans l'ensemble cela se passe à peu près bien, souvent chacun des deux usagers commet des erreurs qui risques de mettre en danger les plus vulnérable. En respectant quelques régles de prudence, prévues dans le code de la route nous faciliterons le partage de la route et éviterons les accidents.
     
 
Ce qu'il faut savoir
 
La FFCT recommande aux automobilistes le respect scrupuleux du Code de la Route en 10 situations vitales pour les cyclistes

 

 1- Attendre pour dépasser un ou plusieurs cyclistes, que la largeur de la chaussée le permette, afin de respecter les distances de sécurité minimales et réglementaires : 1 mètre en agglomération 1,50 m hors agglomération (R414-4-1V)

 

2- Réduire sa vitesse lors du dépassement de cyclistes isolés ou en groupe (R41 4-4-IV).

 

3- Garder en mémoire que l'on est en train de doubler un cycliste, même lorsqu'il à disparu de son champ de vision directe, pour respecter les distances de sécurité minimales et réglementaires (R414-4-IV).

 

4-  Vérifier en fin de dépassement et avant de se rabattre sur la droite de la chaussée que le dernier cycliste doubler apparaît bien dans le rétroviseur (R41 4-4-IV).

 

5- S’assurer que les cyclistes sont conscients qu'ils vont être doublés avant de s'engager dans leur dépassement : les prévenir par un bref signal d'avertissement sonore, suffisamment tôt et sans agressivité pour ne pas les déstabiliser (R414-4-1 II)

 

6- Signaler systématiquement avec son clignotant, toute manœuvre de changement de file, en particulier lors des dépassement des cyclistes.

Cette indication préventive est capitale pour les véhicules qui suivent en convoi afin qu'ils ne soient pas surpris brusquement par la présence devant eux de cyclistes qui auraient été masqués par la voiture de tête (R412-10).

 

7- Laisser aux cyclistes roulant à deux de front le temps nécessaire pour se ranger sur une seule file après les avoir préalablement avertis de son approche (R431-7).

 

8- Respecter les  balises  «Stop»  et  «Céder le passage» et les aborder à allure modérée pour ne pas effrayer les cyclistes circulant sur une route prioritaire et de leur faire perdre l'équilibre (R415-1/R415-6/R415-7).

 

9- S'interdire et interdire à tout occupant de son véhicule d'ouvrir la portière sans vérifier au préalable que cette manoeuvre ne constitue pas un danger pour eux-même et les autres usagers de la route, en particulier les cyclistes (R4I 7-7)

 

10- La nuit, enclencher systématiquement les feux de croisement à la place des feux de route dès que l'on prévoit de croiser un autre usager de la route. Ceci est d'autant plus important pour les cyclistes qu'en cas d'ébiouissement ils perdent tout repère sur la chaussée (R416-111).

 

Aujourd'hui nous sommes tous automobilistes et nombre d'entre-nous automobilistes et cyclistes à la fois. Dans un esprit de respect mutuel du code de la route avec les autres usagers la Fédération Française de Cyclotourisme a fait de la sécurité de ses adhérents un objectif prioritaire des années 2000. Certe, les 4 millions de pratiquant réguliers de la bicyclette ne sont pas tous membres de la FFCT. Mais, enrichie par l'expérience de ses licenciés, tous pratiquants, la FFCT souhaite apporter sa contribution à la sécurité routière de tous.

   
Les informations qui ont été publié dans les quatres volets de "Entente cordiale et sécurité" sont extrait d'un dépliant édité par la Ligue Basse-Normandie de la Fédération Française de Cyclotourisme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires