Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 10:40
 
En attendant qu'il fasse plus beau pour les randonnées, je voudrais vous faire connaître un document important et bien réalisé par la ligue Basse Normandie de la Fédération Fançaise de Cyclotourisme.
   
21-04-2012-10-36-30.JPG
Tous les jours les automobilistes et les cyclistes partage la route. Si dans l'ensemble cela se passe à peu près bien, souvent chacun des deux usagers commet des erreurs qui risques de mettre en danger les plus vulnérable. En respectant quelques régles de prudence, prévues dans le code de la route nous faciliterons le partage de la route et éviterons les accidents.
Ce qu'il faut savoir
Spécificités des cyclistes
1- La chaussée
Pour maintenir son équilibre, contrairement aux automobilistes, le cycliste doit faire à la fois un effort physique pour atteindre une certaine vitesse et tenir le plus grand compte de l'état de la route.
or la chaussée est souvent déterriorée et dangereuse sur la partie droite à cause du gel,des plaques d'égouts, des trappes de visites et des tampons des services des eaux, etc.
     
Ces pièges méconnus des automobilistes ne permettent pas aux cyclistes de rouler constamment à l'extrême droite de la chaussée et de garder une trajectoire linéaire.
 
 Attention danger  !   
 
Cette spécificité, propre aux cyclistes, justifie que leur soit reconnu dans toutes les études de voirie un espace d'équilibre de 1 mètre au moins sur la partie droite de la chaussée.
Pour les dépassements ders cyclistes par les automobilistes, le respect de l'ESPACE d'EQUILIBRE et les DISTANCES de SECURITE minimum impliquent des voies de circulation d'une largeur supèrieure à 4,50 m en agglomération et 5 m hors agglomération.                                                                                       
A suivre !   

Partager cet article

Repost 0

commentaires