Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 15:55

 

Eh oui ! un jour de retard.

 

Jarnac - Saint Vincent la Châtre

 

    Je vous rassure, ce n'est pas sur notre itnéraire, c'est simplement un retard pour vous donner des nouvelles de notre balade.

    La journée s'annonce belle et chaude, ce qui va nous obliger à nous presser un peu le matin pour ne pas être obligés de trop rouler en pleine chaleur. Pourtant, Jarnac n'est pas une ville qui incite à partir vite. Déja hier soir au restaurant "la Chaumière" nous avons dégusté un bon repas et ce matin, nos hébergeurs anglais, comme leur nom ne l'indique pas nous avaient préparé un breakfast qui n'avait rien d'anglais, mais était bien franchouillard avec pains au chocolat et croissants. Malgré cela nous sommes partis à l'heure prévue.

IMGP0067.JPG  La sortie de Jarnac n'est qu'une formalité et très vite nous nous  retrouvons à nouveau dans les vignes, mais en terrain plat.

Il faut dire que depuis Montendre nous avions quitté les vignobles du Fronsadais et des côtes de Blaye, pour rentrer dans le vignoble du Cognac, du Pineau et depuis quelques années des vins Charentais qui, bien que n'ayant pas d'appellation  d'origine controlée pour l'instant, n'ont rien à envier à certains grands crus.

    En fin de matinée nous quittons cette région pour rentrer dans les Deux-Sèvres à Couture d'Argenson, où nous nous arrêtons pour pique niquer Place de l'église, entre la maison de retraite et le cimetière.

   Notre repas rapidement pris, nous repartons pour suivre un itinéraire balisé par des pancartes nous indiquant que nous sommes sur la route du Chabichou, ce fromage de chèvre connu de la France entière grace à une AOC obtenue il y a quelques années. Cette route du Chabichou, nous ne la quitterons que demain.

   Notre halte ce soir est dans une ferme auberge, pas besoin de ressortir pour diner, et quel diner ! Que des produits de la ferme, Farci Poitevin, côtes de porc fermier accompagnées de pommes de terre et de courgettes poelées, plateau de fromages de chèvres et pour dessert une Grimole. Celà a rappelé deux choses à Christian, d'une part son enfance à la campagne et d'autre part qu'il ne sert à rien de faire du sport dans la journée pour avoir la ligne et absorber des calories au repas du soir.  

     Heureusement demain il va éliminer tout çà !

 

IMGP0042

Christian : "Moi qui suis Charentais depuis bientôt 74 ans je ne connaissais pas le nom de ce producteur de cognac ! "

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires