Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 00:00
 
      Cyclo-randonneurs circulant sur une route départementale, nous remarquons deux autres cyclos arrêtés sur le bord de la route. Pensant ceux-ci en difficulté nous stoppons afin de leur apporter une aide éventuelle.
      En fait, ce sont deux ingénieurs d’une société dont nous ignorons le nom mais néanmoins cyclotouristes à leurs heures, qui procèdent à la mise au point et à l’expérimentation d’un nouveau modèle de radar embarqué destiné au contrôle routier sur les routes départementales. Après quelques échanges de mondanités et un interrogatoire amical sur notre destination et l’objet de notre randonnée, ils nous montrent succinctement l’objet de répression du délit, si l’on peut dire, tout en refusant de répondre à des questions plus précises, secret oblige.
     Grâce à la miniaturisation de plus en plus poussée de l’informatique, les radars sont de plus en plus petits, ce qui permet de les installer sur des bicyclettes et de les rendre encore plus discrets et indétectables.
      Sans entrer dans les détails, ils nous expliquent que l’ensemble se compose de plusieurs parties. Sur le guidon, un simple GPS du commerce, qui donne la position géodésique, l’heure et le lieu, une caméra infrarouge déclenchée par un capteur et un calculateur différentiel qui détermine la vitesse réelle du véhicule, ainsi que son volume pour les poids lourds et les motos. Ce calculateur, disposé dans une sacoche de guidon, est relié en Wi Fi à un émetteur placé dans une des sacoches avant. Il assure la transmission de l’infraction au centre de traitement, l’antenne étant dissimulée dans l’autre sacoche avant. Afin d’assurer une autonomie de plusieurs heures, des batteries de nouvelle génération son stockées dans une des sacoches arrière, l’autre servant à loger la radio et des documents. L’ensemble ne pèse que 15 kilos et peut fonctionner en fixe ou en déplacement.
     Bien sûr, nous n’avons pas eu de détail sur le matériel. Toutefois celui-ci, moins couteux  que les radars embarqués dans les voitures (prix du véhicule) est appelé à se développer après expérimentation. Il pourrait entrer en service fin avril 2012, dans de nombreuses brigades de gendarmerie, ce type de radar étant destiné uniquement aux contrôles en zone rurale pour l’instant.
      Automobilistes attention quand vous verrez un cyclotouriste sur la route, ralentissez et respectez les distances de sécurité, cela pourrait être un gendarme.
 
     Pendant notre discussion nous avons pu prendre discrètement quelques photos.
    DSC02013.JPG 
Vue d'ensemble
DSC02010.JPG 
Dispositif avant(vue générale)
 DSC02012.JPG
Détail du "captage"
(remarquer le simple GPS du commerce) 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

OmniTechSupport 27/08/2014 12:18

Some bicycles are now equipped with latest model radars. It is installed usually in bicycles which go for distant rides. The main use of it is that the location of the bicycle can be traced easily using a computer or tablet.

jean-françois 17/05/2012 11:45


ça fera toujours des economie de carburant...