Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 12:10

  thCAAOFCHQ.jpg

 

Je viens de trouver cet article que je vous soumets. Il vous appartiendra, après lecture, de me dire  si vous souhaitez souffrir des effets indésirables du vélo ou, si vous voulez continuer à vivre comme maintenant ?

A vous de choisir !

 

 

 
 
Si vous envisagez de remplacer votre voiture par un vélo, alors il est important de connaître l’impact de cette décision. Vous trouverez ci-dessous 10 effets secondaires du vélo que votre vendeur de vélos ne vous dira pas.
 
1. La perte de poids. Si vous essayez d’être gros, le vélo n’est pas bon pour vous. Le vélo est connu pour éliminer les calories provenant des réserves de graisse du corps.
 
2. Le ralentissement de la respiration. Les gens qui utilisent régulièrement le vélo ont besoin de plus de temps entre chaque respiration, que ce soit quand ils font du vélo ou quand ils sont en période de repos.
 
3. La réduction du stress et de l’agressivité. Les gens qui vont au travail à vélo sont moins susceptibles d’être agressifs, ce qui peut poser problème pour la survie dans le monde d’aujourd’hui.
 
4. Ponctualité. La possibilité de naviguer dans le trafic urbain, en prenant des raccourcis dans des endroits où les voitures ne peuvent pas passer, tout en évitant les embouteillages de l’heure de pointe, laisse souvent les cyclistes dans l’ennui lorsqu’ils doivent attendre l’arrivée de leurs collègues.
 
5. La stimulation mentale sans caféine. Ceux qui utilisent régulièrement le vélo ont la sensation naturelle d’être alerte et bien éveillé, et ne peuvent donc pas justifier la pause café en début de matinée.
 
6. Sentiment d’invincibilité.Les personnes qui sont leur propre moyen de transport ont souvent la dangereuse impression qu’elles peuvent réaliser quoi que ce soit.
 
7. La pratique du vélo peut conduire à d’autres activités. Rouler à vélo encourage la curiosité, l’exploration, et peut même provoquer une dépendance à la volonté de découvrir le monde.
 
8. Une joie extrême. Les cyclistes réguliers ont du mal à comprendre la colère des automobilistes, et se tiennent donc à l’écart du passe-temps populaire qui consiste à maugréer sur la circulation. Des sourires trop fréquents peuvent provoquer des rides d’expression sur le visage.
 
9. Perte de sensation. La pratique régulière du vélo rend insensible au froid, à la pluie, aux intempéries et même à la chaleur.
 
10. Mauvais pour la croissance économique. La pratique du vélo diminue les profits des compagnies pétrolières et des constructeurs de voitures tout en limitant la pollution et les problèmes de santé publique. Or, la pollution (et la dépollution qui va avec) et les problèmes de santé publique (dont les accidents de la route) participent à la croissance du PIB.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

buy fashion tape 14/02/2016 10:11

Another great post, I appreciate all the work you put into this site, helping out others with your fun and creative works.

Click here 23/01/2016 07:56

It seems like an educational blog which always some new information to visitors and Enjoying every little bit of it and I have you bookmarked to check out new stuff you blog post.

puin afvoeren 04/05/2015 15:50

There are so many different aspects when it comes to this topic. Thank you so much for sharing your knowledge on this particular aspect.

troger 30/04/2015 17:15

D'accord avec vous a 100%

custom voicemail greeting 22/10/2014 17:01

C'est vraiment une trouvaille pour chaque athlète, et elle peut vraiment m'impressionner! J'espère que tout le même cycliste chaque connaît la mesure dans leurs mouvements!